Psy
 

L'agresseur a été interpellé après s'être retranché chez lui. Il était toujours en garde à vue mardi soir.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire