Des migrants sans domicile à Lyon le 13 novembre 2017 après avoir été expulsés d'un camp
 

Il venait tout juste d'avoir 18 ans. Un jeune Malien qui s'était vu refuser une place en CAP en raison de problèmes administratifs et qui avait été mis à la porte de son foyer pour mineurs s'est jeté sous un train.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • virgile999
    virgile999     

    Si on parle des suicides de migrants, alors parlons de nos agriculteurs ruinés et désespérés (1 suicidé tous les 2 jours en 2016) et de tous les suicides consécutifs au chômage, au burn out et aux autres causes sociales!

  • Zalman
    Zalman     

    Le mec est paranoïaque, dépressif etc mais on insiste bien sur le fait que c'est un migrant ... ça fait article racoleur quand même. Pourquoi l'ensemble des suicidaires n'ont pas le droit à un article ?

  • passur
    passur     

    Oui!!! et alors, quand c'est un représentant des forces de l'ordre qui ce suicide, BFM n'en fait pas un reportage

Votre réponse
Postez un commentaire