BFMTV

71% des Français ont "confiance" et de la "sympathie" envers la police

Un policier (Photo d'illustration)

Un policier (Photo d'illustration) - AFP

A l'inverse, ils sont 20% à ressentir de l'"inquiétude" envers les forces de l'ordre et 6% à exprimer de "l'hostilité", selon un sondage Ifop dévoilé par le JDD.

Dans un sondage Ifop dont les résultats ont été publiés ce jour dans le Journal du Dimanche, une large majorité des Français, 71%, assure avoir "confiance" et de la "sympathie" pour la police. De plus, ils sont 68% à juger son action "efficace".

Dans le détail, 50% des sondés font confiance aux policiers tandis que 21% ont de la sympathie à leur égard, selon cette étude publiée en pleine polémique sur l'intervention des forces de l'ordre le soir de la Fête de la musique à Nantes et après plusieurs mois de manifestations de gilets jaunes pendant lesquels l'action de la police a été durement critiquée. 

A l'inverse, ils sont 20% des sondés à ressentir de l'"inquiétude" envers les forces de l'ordre et 6% à exprimer de "l'hostilité." 3% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'opinion.

Clivage politique

Politiquement, le clivage est visible. L'hostilité est bien plus marquée chez les sympathisants de La France insoumise (21%) et, dans une moindre mesure, du Rassemblement national (9%), que chez les soutiens du Parti socialiste ou de la République en marche où elle est quasiment absente (1%).

Les moins de 35 ans sont également plus inquiets vis-à-vis des policiers que leurs aînés (28% contre 18%). Sur ce sujet, on retrouve un écart identique entre les employés et ouvriers (27%) et les cadres supérieurs et artisans-commerçants (17%).

Regard critique de LFI

Concernant l'action de la police, 68% des sondés la jugent "efficace", en hausse de 18 points par rapport à 2012, année de la dernière enquête de l'Ifop sur le sujet. Cette efficacité est davantage saluée par les plus de 35 ans (71%) que par les plus jeunes (61%). 

Les sondés proches de LFI sont ceux qui ont le regard le plus critique, avec à peine plus d'un sur deux qui juge la police efficace (53%), loin derrière les soutiens du Modem (88%), du PS (87%) ou de LaREM (79%).

Enquête réalisée par téléphone les 2 et 3 août selon la méthode des quotas auprès d'un échantillon de 1005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Hugo Septier avec AFP