× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

"4 mois de retard à enquiller": mal équipés, les greffiers peinent à télétravailler et croulent sous les dossiers

000_Par7835223.jpg
 

Le confinement a mis en exergue des failles dans l’organisation de la justice, notamment chez les greffiers qui dénoncent leur incapacité quasiment totale à télétravailler. Par conséquent, les décisions rendues par les juges sont bloquées et le travail des scribes de la justice s’amoncelle, leur faisant redouter le pire pour l’après 11 mai.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire