En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Tribunal de Bobigny.
 

Les faits remontent à octobre 2015. Pour se dégager d'une foule jugée menaçante, les policiers font usage d'une grenade de désencerclement. Un ado est alors blessé à l'œil. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • toulousainmalin
    toulousainmalin     

    Le dialogue cité est tellement ridicule qu'on pourrait le mettre dans un spectacle comique. Malheureusement c'est la réalité et ça montre bien le niveau intellectuel des gens à qui ont à faire les policiers. Courage à eux !

  • ornicar
    ornicar     

    Vous ne voulez plus de policiers,supprimons la police,ces 24h de survie dans le pays après bonjours les dégâts.

Votre réponse
Postez un commentaire