× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'hôpital de la Pitié-Salpêtrière - BORIS HORVAT / AFP
 

Des policiers sont soupçonnés d'avoir poursuivi puis frappé "sans explication" un étudiant de 23 ans qui se trouvait dans sa résidence universitaire de l'hôpital La Pitié-Salpêtrière, lors de la manifestation du 1er mai dernier. Une enquête va être ouverte par la police des police.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire