17 nouveaux cas et des victimes de 4 à 80 ans: l'anesthésiste soupçonné d'empoisonnements mis en examen

Mis à jour le
Besançon: l'anesthésiste soupçonné d'avoir empoisonné des patients présenté à un juge
 

Le procureur de Besançon a annoncé jeudi avoir engagé des poursuites pour "empoisonnement sur personne vulnérable" pour 17 nouveaux cas. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire