Plus de deux ans après l'attentat, victimes et familles réclament des comptes à l'Etat
 

Plus de deux ans après l'attentat du Bataclan, victimes et familles cherchent à comprendre pourquoi les soldats de l'opération "Sentinelle" présents sur place n'ont pas agi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire