BFMTV

12 ans requis contre le cerveau des proxénètes roumains

BFMTV

Une peine de douze ans de prison ferme a été requise vendredi devant la 7e chambre du tribunal correctionnel d'Evry contre un homme de nationalité roumaine accusé d'être le maître d'oeuvre d'un réseau de proxénétisme dans l'Essonne.

Cet homme, poursuivi avec 12 autres personnes, est soupçonné d'avoir fait venir de Roumanie des femmes pour qu'elles se prostituent en France. Dorin Patucsi avait déjà été condamné à sept ans d'emprisonnement pour proxénétisme aggravé en janvier 2006 par la cour d'assises de l'Essonne. Il encourt jusqu'à 20 ans d'emprisonnement.

"Une prostitution sordide"

Des peines allant de deux à sept ans de prison ferme ont été requises pour les onze autres prévenus dont dix comparaissent détenus. Ils risquent jusqu'à dix ans de prison. Une peine de trois ans de prison dont deux avec sursis a été requise contre une 13e personne en fuite.

La plupart des mis en cause contestent les faits qui leur sont reprochés. Agés d'une vingtaine à une quarantaine d'années, ils sont soupçonnés d'avoir dirigé ou aidé deux réseaux de proxénétisme dans l'Essonne et en Seine-Saint-Denis. Au cours des débats, où la loi du silence a régné chez les prévenus, le président, Eric Gillet, a décrit "une prostitution sordide, une prostitution de misère dans des conditions où la dignité humaine est bafouée".