En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

109 gardes à vue mais peu de suites judiciaires: la difficile identification des casseurs

Manifestation
 

Six personnes sont jugées ce jeudi après-midi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Paris après les violences qui ont émaillé la manifestation du 1er-Mai. Mercredi, deux autres individus, sans lien direct avec les incidents, ont été jugés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire