Une partie du mur de soutènement du viaduc de Gennevilliers s'est effondrée
 

L’ouverture d’une troisième voie pour fluidifier le trafic était envisagée. Mais les investigations menées ont démontré que n’était finalement pas possible.

Votre opinion

Postez un commentaire