Les végétariens vivraient plus longtemps que les autres

Mis à jour le
Les végétariens vivraient plus longtemps que les autres, selon une étude américaine.
 

Selon une étude américaine, les personnes qui ne mangent pas de viande pourraient avoir une espérance de vie plus longue que les autres.

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • frankun
    frankun     

    cette étude est absurde...les végétariens ont une discipline alimentaire plus rigide que les autres, ils sont donc moins enclin à consommé de l'alcool ou du tabac. Je rappelle que la viande est une importante source de protéine pour le cerveau humain, dont les besoins sont largement plus important que ceux des autres mammifères. D'ailleurs tous les anthropologues s'accordent à dire que la consommation de viande, riche en protéine, à très certainement contribué au développement cérébral de nos très lointain ancêtres. Sans la viande, nous aurions évolué différemment. Au lieu de nous trouver devant nos ordinateurs, nous serions surement en train de brouter l'herbe des prairies. L'être humain est un prédateur au sens stricte et l'a toujours été. Comme les lions, les tigres et autre, nos yeux sont rapproché sur le devant de la face, contrairement au lapin, oiseaux etc qui sont des proies et ont les yeux sur les côtés. Même nos dents sont faites pour déchirer la chaire...Il ne sert à rien d'aller contre sa nature, l'homme est taillé pour la chasse.

  • parisien9999
    parisien9999     

    Il y a 50 ans, les pesticides existaient déjà. Disons qu'il y a 80 ans les gens mangeaient bio et mourraient jeunes mais les hommes buvaient 1l de vin et fumaient 2 paquets de Gitanes sans filtre par jour...

  • parisien9999
    parisien9999     

    Je suis d'accord avec vous, il faut repenser notre façon de vivre, mais cela implique de s'installer à la campagne. J'ai eu la chance d'y vivre et d'avoir un potager.

  • parisien9999
    parisien9999     

    Les carburants du muscle ce sont le glycogène et le glucose.

  • parisien9999
    parisien9999     

    Je suis végétarien et j'ai travaillé des années sur des chantiers. Pour travailler sur des chantiers 10 heures durant (j'ai parfois fait du 13h/jour avec 30 minutes pour manger...) avec des charges lourdes il faut des sucres lents en quantité. La viande est parfaitement dispensable. D'ailleurs la protéine la plus équilibrée c'est le blanc d'oeuf.

  • parisien9999
    parisien9999     

    L'étude américaine a porté sur des gens qui suivent un régime alimentaire particulier pour des raisons religieuses. On peut donc penser que la répartition des classes sociales est plus équilibrées que si on avait pris des client de magasins bios par exemple. Donc a priori le biais social dont vous parlez, et qui est évidemment réel, ne doit pas trop fausser les résultats de l'étude.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    L'usage de produits est autorisé en bio mais pas obligatoire. Pour le reste j'en vois beaucoup qui sont nostalgique du passé, mais dans le passé les gens n'achetaient pas leur poulet au supermarché, ils l'élevaient dans leur jardin. Alors qu'attendez vous pour en faire autant ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi ne pas avoir un potager et un poulailler/clapier. Ah oui parce qu'avec les terrains ridiculement petits dont on se contente, une fois qu'on a creusé la piscine, posé un bout de pelouse et planté le cerisier syndical, on a plus la place pour le reste. Peut-être faut-il repenser notre façon de vivre ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Nos ancêtres faisaient l'objet de carences en certains nutriments mais il est clair qu'ils mangeaient de la viande. Faut que les employés de bureaux qui vont se fournir en pâté de tofu à l'hyper du coin arrêtent de croire qu'on peut mener une activité physique intense peu voir pas assistée par la technologie en ne mangeant que des légumes. Que les repas soient alimentés de graisse, de lard ou autre viande de second choix, pour ne manger que de belles pièces le dimanche, je veux bien. 0 viande, c'est scientifiquement impossible (même si vos profs d'histoire vous ont tous colporté la même légende urbaine).

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Autre exemple d'étude statistique : les détenus votent à gauche pour profiter d'une politique plus laxiste. Donc on pourrait en tirer comme conclusion qu'il y a plus de criminels chez les électeurs de gauche. Les études statistiques on peut leur faire dire n'importe quoi à partir du moment où on inclue certains facteurs.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire