Mis à jour le

La justice a tranché : Total est en partie responsable de la marée noire de l’Erika. L'avocat de la compagnie pétrolière s'offusque : « On ne pouvait pas deviner » que le navire était en mauvais état.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire