Mis à jour le
A l'inverse du poisson, le crabe ressent la douleur.
 

A l'inverse des poissons, les crabes peuvent ressentir la douleur. C'est la conclusion d'une étude nord-irlandaise. Conséquence : les crabes souffriraient avant d'être ébouillantés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Mella
    Mella     

    Bien sûr que si, les poissons ressentent la douleur, d'autres études l'ont montré. Mais c'est plus simple de dire le contraire, plutôt que de perdre des millions à modifier la filière du poisson, en faisant en sorte qu'ils souffrent moins. Espérons que les choses finissent par changer. Après tout, il y a quelques années, on disait bien que les nourrissons étaient trop immatures pour ressentir la douleur, et que les pleurs étaient juste la preuve d'un stress, pas qu'on leur faisait mal.

  • trabucaire
    trabucaire     

    a l'abattoir les animaux savent

  • Mickelkel
    Mickelkel     

    Fais comme moi, injectes-leur un solution létale avant de les ébouillanter ! Et en poussant un peu plus loin, on pourrait même faire venir un pasteur pour la bénédiction, mais la un autre problème se pose, comment savoir quelle est la religion du crustacé ? Peut-être peut-on la déterminer suivant son lieu de pêche ? Et encore, c'est aléatoire, si celui-ci s'est converti a une autre religion que celle de son pays de provenance ? pffff, c'est pas gagné tout ça....

  • Johanne
    Johanne     

    Curieuse de voir qui a financé l'étude qui conclut que les poissons ne souffriraient pas. L'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) publie depuis plusieurs années des rapports sur le bien-être des poissons. Voici un extrait : "There is scientific evidence to support the assumption that some fish species have brain structures potentially capable of experiencing pain and fear. [...] From studies of sensory systems, brain structure and functionality, pain, fear and distress there is some evidence for the neural components of sentience in some species of fish.". Il y a aussi le site fishcount.org.uk qui rassemble de nombreuses sources scientifiques mettant en évidence la sensibilité et la conscience des poissons. Malheureusement , peu de choses réalisées en Français et en France, où l'éthique animale est étouffée par le poids des lobbys industriels.

  • leane
    leane     

    Il faut interdire la douleur.

  • Carambar
    Carambar     

    j'ai toujours eu mal pour eux quant je les ébouillante !

Votre réponse
Postez un commentaire