Nicolas Hulot
 

"Je ne suis pas buté, si certains agriculteurs ne sont pas prêts, on envisagera des exceptions", assure le ministre de la Transition écologique et solidaire.

Votre opinion

Postez un commentaire