dormir matelas draps dodo nuit lit
 

Selon une étude scientifique britannique, les nuits de neuf heures ou plus de sommeil sont plus fertiles en mauvais rêves. En revanche, le stress et l'alcool souvent perçus comme moteurs des cauchemars sont écartés. 

Votre opinion

Postez un commentaire