Pourquoi prévoir les orages avec précision est encore compliqué

Un orage à Bordeaux, le 1er juillet 2018.
 

Même si la détection des orages est en progrès, les prévoir restent extrêmement compliqué pour les prévisionnistes météo.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire