× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Les océans s'acidifient et ce n'est pas une très bonne nouvelle. Une très grande partie du dioxyde de carbone que l’on rejette va directement se stocker dans les océans. Résultat : il réagit de manière chimique avec l’eau de mer et les océans s’acidifient rapidement au gré de nos émissions de gaz, sans que les animaux ne puissent s’adapter. Dans cet épisode, Fanny Agostini vous explique les conséquences de l’acidification des océans sur la faune et la flore marine. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • jipebe29
    jipebe29     

    Les océans ne sont pas acides, mais alcalins. Leur pH varie selon les latitudes, de 7,6 (en hautes latitudes) à 8,3 (en zones tropicales). Les pH semblent avoir très peu varié depuis que l’on fait des mesures, qui sont trop toutefois peu nombreuses pour que l’on puisse en tirer des conclusions définitives. Par ailleurs, je rappelle que, selon la loi de Henry, plus une eau est chaude, moins elle peut contenir de gaz carbonique. Donc, si les océans se réchauffaient (ce qui est faux), ils deviendraient plus alcalins, ce qui est le contraire de ce que prétend cet article. Bref, cette histoire d’acidification des océans, qui serait en fait une diminution de la basicité, est une fable.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Les océans ne sont pas acides, mais alcalins. Leur pH varie selon les latitudes, de 7,6 (en hautes latitudes) à 8,3 (en zones tropicales). Les pH semblent avoir très peu varié depuis que l’on fait des mesures, qui sont trop toutefois peu nombreuses pour que l’on puisse en tirer des conclusions définitives. Par ailleurs, je rappelle que, selon la loi de Henry, plus une eau est chaude, moins elle peut contenir de gaz carbonique. Donc, si les océans se réchauffaient (ce qui est faux), ils deviendraient plus alcalins, ce qui est le contraire de ce que prétend cet article. Bref, cette histoire d’acidification des océans, qui serait en fait une diminution de la basicité, est une fable.

  • jipebe29
    jipebe29     

    Les océans ne sont pas acides, mais alcalins. Leur pH varie selon les latitudes, de 7,6 (en hautes latitudes) à 8,3 (en zones tropicales). Les pH semblent avoir très peu varié depuis que l’on fait des mesures, qui sont trop toutefois peu nombreuses pour que l’on puisse en tirer des conclusions définitives. Par ailleurs, je rappelle que, selon la loi de Henry, plus une eau est chaude, moins elle peut contenir de gaz carbonique. Donc, si les océans se réchauffaient (ce qui est faux), ils deviendraient plus alcalins, ce qui est le contraire de ce que prétend cet article.

    Bref, cette histoire d’acidification des océans, qui serait en fait une diminution de la basicité, est une fable.

  • Facebook-696156347160942
    Facebook-696156347160942     

    pas un seul commentaire tout le monde s'en fous que l'on detruisent notre planete pfff

    lesrobins
    lesrobins      (réponse à Facebook-696156347160942)

    je ne vois pas bien ce qu'on y peut faire

    Youyou
    Youyou      (réponse à Facebook-696156347160942)

    Ça fait peur !
    Ta raison.

Votre réponse
Postez un commentaire