Circulation sur le périphérique parisien (illustration)
 

Malgré l'épisode de pollution aux particules fines qui touche l'Ile-de-France depuis jeudi dernier, la préfecture de Paris refuse d'imposer la circulation différenciée pour la journée de lundi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire