Vue aérienne du Groenland. - MARIO TAMA - GETTY IMAGES NORTH AMERICA - AFP
 

Quelque 30° au dessus des "normales" de saison. C'est le lot de l'Arctique pendant que l'Europe grelotte, frappée par un froid sibérien. Cette inversion des températures cadre très bien avec le réchauffement climatique, dont on sait qu'il touche au premier chef les pôles.

Votre opinion

Postez un commentaire