Mis à jour le
L'épisode de pollution du 14 mars 2014 avait plongé Paris dans une brume.
 

La ville de Paris a dévoilé vendredi les pistes de son nouveau plan antipollution, que la municipalité va présenter le 19 mai au Conseil de Paris. Au menu: circulation alternée, sortie du diesel et gratuité des transports en cas de pic de pollution.

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Flag
    Flag     

    Pour les vrai sportif il y a la banlieue pour faire du vélo car on y respire mieux, faire du vélo à Paris c'est raccourcir sa vie de 10 ans.

  • Flag
    Flag     

    Il y en aura toujours mais vu comment c'est parti ils ont intérêt à être non polluant( 0 ) qui dit donc investissement pour ceux qui y vont travailler et y vivent , Paris n'est plus le vrai Paris et sera bientôt déserté.

  • kantin de montargi
    kantin de montargi     

    donc plus de poids lourds, ni camions, ni camionnettes ???
    mais non, je rigole, ça touchera que les automobilistes !

  • Flag
    Flag     

    Penser plutôt à faire des places de parking plutôt qu'à en enlever le PS.

  • Flag
    Flag     

    Pour les bus faut mieux tard que jamais, les villes les plus polluées comme Paris auraient dû commencer avant les banlieues.

  • Flag
    Flag     

    Je plains tous les livreurs qui viennent d'investir avec un parc de camionnette au diesel.

  • Flag
    Flag     

    Paris risque d'être de moins en moins convoité par les non parisiens, donc manque à gagner pour les commerces en ce qui concerne la circulation alternée. Le mieux c'est encore de ne pas y aller du tout.(je parle bien sûr des jours de pollution)...

Votre réponse
Postez un commentaire