Le 4 juillet, de violents orages de grêle avaient provoqué d'importants dégâts matériels dans plusieurs départements de Nouvelle-Aquitaine dont la Charente.
 

Les pompiers de Charente ne disposent "à ce stade d'aucune trace tangible de ces courriers frauduleux".

Votre opinion

Postez un commentaire