Les deux tiers des glaciers de l'Himalaya pourraient fondre d'ici 2100

népal.jpg
 

La région montagneuse, qui s'étend sur 3500 kilomètres de l'Afghanistan à la Birmanie, est qualifiée de "troisième pôle" par les scientifiques, du fait des gigantesques réserves de glace qu'elle contient. Leur fonte risque notamment de déstabiliser les grands fleuves d'Asie, le long desquels sont structurés des bassins de populations.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire