× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Travail de restauration sur les corps pétrifiés des victimes de l'éruption du Vésuve en 79 après J.-C.
 

Les analyses ADN, même si celui-ci est très abîmé, ont parlé. Les deux "amants" enlacés pour l'éternité sont sans doute de sexe masculin.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sclp
    sclp     

    Ou simplement deux personnes voyant la mort venir qui se serrent l'une contre l'autre dans une ultime tentative de se rassurer.

Votre réponse
Postez un commentaire