Mis à jour le
Illustration - Alberto Pizzoli - AFP
 

Des scientifiques internationaux se sont alarmés dans un rapport annuel des niveaux records de températures, de la montée des eaux et des émissions de gaz en 2015. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Après 75 ans, l’anthrax ou "maladie du charbon" est revenue et a contaminé au moins 20 personnes et tué un enfant dans le nord de la Russie. Le retour de cette bactérie assassine est dû aux fortes chaleurs inhabituelles dans la région et à la fonte du permafrost.

  • 109600
    109600     

    La ribambelle de scientifiques est de retour avec leurs rapports apocalyptiques destinés à conserver leur job. Ils oublient que nous nous souvenons du scandale du GiEC et de ses données amoureusement falsifiées. Ces lobby attrape gogos vivent sur la peur de la population.
    Le trou dans la couche d’ozone s’étant volatilisé dans les médias, il faut bien trouver autre chose à donner en pâture à une opinion publique masochiste.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Plus le réchauffement global s'accroit et plus El Nino s'étend en temps et surface et El Nino ensuite participe au réchauffement global, fichu cercle vicieux parmi d'autres dans ce domaine.

  • axklaus
    axklaus     

    normalement ce sera de plus en plus chaud, non ? donc tout est normal

Votre réponse
Postez un commentaire