La pollution de l'air fait perdre près de 2 ans d’espérance de vie dans le monde

Pollution de l'air à New Delhi, le 2 novembre 2018
 

C'est la pollution de l'air qui réduit le plus fortement l'espérance de vie de l'homme, devant le tabac, l'alcool, les drogues et même la guerre.

Votre opinion

Postez un commentaire