× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Photo prise par le télescope Hubble
 

La Nasa en est persuadée: les preuves de vie extraterrestre ne sont plus très loin devant nous. Les scientifiques de l'agence spatiale américaine l'affirment: nous devrions prouver formellement l'existence d'une vie en dehors de la Terre avant le milieu du siècle.

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • bluevelvet
    bluevelvet     

    Au 16e siecle Copernic jurait que la Terre tournait autour du Soleil, qu'elle n'etait pas, avec ses habitants, le centre de l'Univers. L'Eglise condamna ses propos...

    Au 21e siecle, il reste encore un long chemin avant que l'Humanite ne sorte de l'obscurantisme.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ils ont les mêmes porte parole qu'à l'Elysée ! :)
    "Bientôt, bientôt".
    "Un jour" !

  • Frank Maclow
    Frank Maclow     

    " Regardez ce qu'on va très bientôt trouver !!!" Un buzz de plus de la part des scientifiques pour négocier les prochains financements (notamment ceux des missions sur Mars et celui du télescope James Webb). C'est une triste nécessité aux Etats Unis où les budgets de la NASA dépendent, beaucoup plus qu'en Europe, de l'opinion publique.

  • Endnw
    Endnw     

    Quand la nasa aura finit de se payer la tete du monde vous nous préviendrez ! Si ils ont rien à cacher qu'ils arrêtent de couper les web cam de l'iss quand soit disant un problème technique est survenu! Car quand on est capable de consevoir de la rétro ingenerie , on est tout de même foutu d'installer des webcam qui marchent !

  • coucou85
    coucou85     

    Avant de rechercher un intelligence extra terrestre on devrait chercher ou se trouve celle des humains déja qui détruisent eux même la planete sur laquelle ils vivent...

    Pasdupe
    Pasdupe      (réponse à coucou85)

    Excellente réflexion !
    Avec ce que nous produisons nous devrions tous vivre en paix et heureux mais voilà à cause de la stupidité et de la cupidité de certains l'humanité vit dans un désordre indescriptible.....

  • Deboutlesmorts
    Deboutlesmorts     

    Qui vivra verra ( Aragon)

  • pk92320@gmail.com
    pk92320@gmail.com     

    Annoncer qu'on va découvrir des traces qu'on n'a pas encore découvertes est peut-être un peu hasardeux. Mais la NASA aime bien faire ce type d'annonces au moment où les budgets de l'année suivante sont en discussion.

  • Akhenaton
    Akhenaton     

    La terre a 4,54 milliards d'année et nous nous situons dans l'extrémité de notre galaxie ; donc il est logique de penser et même de croire que plus nous nous rapprochons du centre de celle-ci plus nous avons de chance de trouver une civilisation beaucoup plus avancer que nous !
    (et la , je ne parle que de notre galaxie ...)

    L'humain est tellement pessimiste ,pensant être la seul race développer dans l'infiniment grand de l'univers , préférant croire en un dieux sans preuve ! ça me désole !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Akhenaton)

    Je cite :

    [La vie ne serait possible que dans 10% des galaxies

    A l'heure où l'on a tendance à croire que la vie est possible un peu partout dans l'univers, y compris sous la glace d'Europe, une étude qui peut sembler à contre-courant vient d'être publiée par deux astrophysiciens, Tsvi Piran, de l'université hébraïque de Jérusalem, et Raul Jimenez, de l'université de Barcelone. Selon eux, en effet, la vie ne pourrait exister que dans 10% des galaxies, et encore, seulement dans les zones des grandes galaxies qui seraient éloignées de leurs centres.

    Pour expliquer cette rareté des zones propices à la vie, il faut faire connaissance avec le coupable : le sursaut gamma. Observés dans des galaxies lointaines, ces événements sont considérés comme les plus brillants de l'univers. Ils se produisent, pense-t-on, lors de l'explosion de supernovas ou d'hypernovas, alors que ces étoiles s'effondrent pour former une étoile à neutron ou un trou noir. Des sursauts gamma se produiraient également lors de la fusion de deux étoiles à neutrons. Ces sursauts gamma ne sont pas seulement très lumineux, ils sont également très dangereux : ils émettent en effet des radiations intenses, qui se propagent à de très grandes distances de leur point d'origine. La conséquence pour une planète qui hébergerait des formes de vie est sans appel : il faut recommencer à zéro, ou presque.

    Piran et Gimenez pensent qu'il y a 50% de chances pour qu'une telle vague mortelle soit passée par la Terre durant les 500 derniers millions d'années, et ait causé l'une des principales extinctions massives que notre planète a connues. Et encore, nous aurions la chance que notre système solaire se situe suffisamment loin du centre de la Voie Lactée. Les deux astrophysiciens estiment en effet que la probabilité qu'un sursaut gamma ait éliminé la vie sur une planète lors du dernier milliard d'années est d'autant plus importante que celle-ci se trouve près du centre galactique. Elle serait, selon leurs calculs, de 95% lorsqu'on se trouve à moins de 13.000 années-lumière de celui-ci, et il faut atteindre 32.000 années-lumière pour que cette probabilité descende en-dessous de 50%. Signalons au passage que la Terre se situerait entre 25 et 28.000 années-lumière du centre galactique...]

  • Akhenaton
    Akhenaton     

    La terre a 4,54 milliards d'année et nous nous situons dans l'extrémité de notre galaxie ; donc il est logique de penser et même de croire que plus nous nous rapprochons du centre de celle-ci plus nous avons de chance de trouver une civilisation beaucoup plus avancer que nous !
    (et la , je ne parle que de notre galaxie ...)

    L'humain est tellement pessimiste ,pensant être la seul race développer dans l'infiniment grand de l'univers , préférant croire en un dieux sans preuve ! ça me désole !

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Akhenaton)

    Sauf que d'après la plupart des spécialistes en la matière, plus on se rapproche du centre d'une galaxie et plus ça devient dangereux pour la vie à cause d'un grand nombre de facteurs, de la densité des étoiles à leur vitesse, en passant par les supernovae et pour finir chacune est dotée d'un trou noir (plus ou moins massif) en son centre.
    Ensuite que des formes de vie évoluées existent quelque part ou même prolifèrent dans l'univers c'est fort probable, par contre spéculer d'avance sur leur apparence ou système d'organisation sociale, c'est de la science-fiction.
    Là dans l'annonce de la NASA je pense que sont prises en compte les avancées concrètes tels que l'envoi de sondes, l’amélioration de technologies d’atterrissage (la partie -terr- est inadéquate je l'admets) et d'études (pas GEOlogique mais presque) des roches et probables formes de vie fossiles ou pas...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Si c'est juste des bactéries ou des formes de vie primitives, à mon avis rien que dans notre système solaire ça sera le cas, (la découverte) d'ici une dizaine d'années.
    Par contre détecter des signes de formes de vies technologiquement avancées, ça reste une autre histoire tant les distances sont énormes entre les étoiles.

Votre réponse
Postez un commentaire