× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Vue d'artiste de la désintégration d'une planète à l'approche de son étoile.
 

La désintégration d'une planète rocheuse aspirée par une naine blanche est un spectacle inédit pour les astronomes. Pour la première fois, le télescope Kepler a observé la fin d'un système solaire. Une mine d'informations sur ce qui pourrait nous attendre dans cinq milliards d'années.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Hank hulé
    Hank hulé      

    Ça me ferais rire de voir les images d'où ils tirent leurs interprétations... une pixel et c'est une galaxie, pathétique

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Hank hulé )

    En effet, parfois ils y vont fort niveau spéculations, exemple, pour certaines exoplanètes (en fait la plupart) c'est juste une variation de la luminosité d'une étoile ou de son orbite qui permet de les détecter et à partir de ça puis quelques micro-indices à base de spectroscope, etc, certains nous explique que la planète supposée serait constitué de tant de matière, telle quantité d'eau, telle température etc...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Hank hulé )

    En effet, parfois ils y vont fort niveau spéculations, exemple, pour certaines exoplanètes (en fait la plupart) c'est juste une variation de la luminosité d'une étoile ou de son orbite qui permet de les détecter et à partir de ça puis quelques micro-indices à base de spectroscope, Moser etc, certains nous explique que la planète supposée serait constitué de tant de matière, telle quantité d'eau, telle température etc...

Votre réponse
Postez un commentaire