Dents fossilisées. (illustration)
 

A la mode depuis quelques années, le régime paléolithique veut mimer le mode de vie de nos lointains ancêtres. Mais de nouvelles recherches montrent que ceux-ci mangeaient bel et bien des céréales.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-107076389597287748992
    Google-107076389597287748992     

    Il est plus sain, en s'inspirant de nos cousins les primates crudivores frugivore, de manger une plus grosse proportion calorique de fruits que de céréales. La toute petite portion de céréales restante serait idéalement produit localement en permaculture, sans-gluten, trempée, germée: quinoa, sarasin, riz, mais, etc... L'industrie a perdue tout le savoir-faire céréalier.

    Les sucres simples, glucose (rapide) et fructose (progressif) étant trés digestes sont plus physiologiquement adaptés comme carburant que l'amidon et le gluten qui finissent par devenir des colles pour la muqueuse intestinale.

    Le crudivorisme des fruits, legumes, graines, oléagineux, conserve toute l'energie vitale solaire, les mineraux et micronutriments necessaires. Ce sont des calories remplies et des veritables medecines pour le corps et l'esprit.

Votre réponse
Postez un commentaire