La crise des gilets jaunes était "évitable" selon Nicolas Hulot

Former French minister for the Ecological and Inclusive Transition Nicolas Hulot poses before taking part in the political TV show "L'emission politique", on November 22, 2018 on a set of French TV France 2 in Saint-Cloud, outside Paris. 
Bertrand GUAY / AFP
 

L'ancien ministre de la transition écologique a confié ce jeudi soir qu'il ne regrettait pas sa démission du gouvernement en septembre dernier. Sur l'accompagnement de la hausse de la taxe carbone, Nicolas Hulot estime ne pas avoir "été entendu".

Votre opinion

Postez un commentaire