Mis à jour le

L'avocat de Total ne change pas sa défense : « Nous ne pouvions pas savoir ». Pour les écologistes de Greenpeace, Total ne pouvait pas ignorer l'état désastreux du navire.

Votre opinion

Postez un commentaire