Grande America: il n'y a plus de risque de nappe d'hydrocarbures en Charente-Maritime

Le navire BSAA Argonaute en train d'installer un barrage anti-pollution dans la zone où a coulé le cargo italien Grande America, le 19 mars 2019. - HANDOUT- AFP - Marine Nationale
 

Un dispositif de surveillance allégé est néanmoins maintenu en raison du risque de boulettes ou galettes d'hydrocarbures.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire