En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Gaucher ou droitier, ce n'est pas le cerveau qui décide

Raphael Nadal joue au tennis et au foot comme un gaucher, mais reste droitier pour le reste de ses activités.
 

Les gauchers représentent quelque 10% de la population. Les explications les plus farfelues, parfois les plus culpabilisantes, ont été avancées pour expliquer cette différence. Mais les scientifiques formulent de nouvelles hypothèses justifiant cette particularité.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire