Une étude de l'air a été lancée par Airparif pour connaître l'impact de la fermeture des voies sur berges à Paris.
 

Airparif lance ce mardi sa campagne de mesure de la qualité de l’air après la fermeture à la circulation de la voie Georges Pompidou à Paris. L'étude devra déterminer si la fermeture des voies sur berges à la circulation a eu un effet sur la pollution dans Paris mais aussi en proche banlieue. 

Votre opinion

Postez un commentaire