× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Delphine Batho, ministre de l'écologie et son homologue Peter Altmaier estiment qu'une première étape importante de coopération est franchie avec cette première conférence conjointe sur l'énergie.
 

La première conférence franco-allemande sur l'énergie était organisée ce mardi à Paris. Représentants d'institutions et d'entreprises des deux pays ont mis en avant leur volonté de travailler ensemble à la mise en œuvre de la transition énergétique. La France et l'Allemagne souhaitent faire de l'énergie le premier axe de leur coopération. Mais les mesures concrètes tardent à venir.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Il serait peut-être important de rappeler que la "transition énergétique" a lieu actuellement : cela s'appelle la crise économique.

    La crise mondiale actuelle est en effet aussi, si ce n'est avant tout, un monstrueux choc pétrolier qui hélas ne fait que commencer, dernière synthèse de Laherrère (ASPO France) :
    http://goo.gl/LzmGp
    Ce qui amène à (évolution prix du baril) :
    http://iiscn.files.wordpress.com/2013/07/bp-oil-price-2013.jpg

    Et que l'on soit quasi incapable de simplement nommer la chose (en préférant la valse des étiquettes financières) n'y change rien.
    Un sérieux rééquilibrage entre taxer les carburants fossiles et le travail serait une vraie mesure.
    La qualifier d'écologique, même si on peut considérer que c'est le cas, est aussi un symptôme de l'incapacité à montrer la situation actuelle.
    De fait on "paye" aussi aujourd'hui la com uniquement axée sur les aspects CO2, alors que les mesures possibles sont tout simplement les -MÊMES- pour les deux aspects.
    (diminution de la dépendance aux carburants fossiles et déficit commercial associé d'une part, émissions de CO2 d'autre part).

Votre réponse
Postez un commentaire