× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Nenets herdsmans herd their reindeers as they prepare to leave a site outside the town of Nadym, 3800 km North-East of Moscow in Siberia to find a new place for stay, 14 March 2005. The Nenets people live in snow and freezing temperatures some 260 days of the year and are mainly reindeer herdsmen.
TATYANA MAKEYEVA / AFP
 

A cause du dégel du permafrost dû à des températures anormalement élevées, des bactéries d’anthrax prisonnières de la glace ont été libérées en Sibérie, provoquant un début d’épidémie. Cette épidémie, la première depuis 1941, a entraîné la mort de près de 2.400 rennes et d’un enfant.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Prochaine étape " la grippe espagnole " ? Quand je pense aux tonnes de commentaires enflammés il y'a à peine quelques mois sur le risque de résurgence de certains virus enfouis dans le permafrost, pensais pas que ça arriverait aussi vite.

Votre réponse
Postez un commentaire