Des ours malais imitent les expressions faciales de leurs congénères, une première

ours malais
 

Ce phénomène a jusqu'à ce jour été observé chez les hommes, les primates et les chiens domestiques, avec une précision accrue chez les gorilles et les humains.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire