× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Des ailerons de requins séchant sur le toit d'une usine, à Hong-Kong, en janvier 2013. (photo d'illustration)
 

Les soupes aux ailerons de requin et aux nids d'hirondelle, très prisées de l'élite chinoise, n'ont désormais plus leur place au menu des réceptions officielles en Chine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • InspirationLack
    InspirationLack     

    À quand qu'on interdise la pratique du gavage des oies/canards et qu'on bannit le foie gras et le magret de canard des repas des fonctionnaires en France ? Vive l'hypocrisie. Facile de critiquer quand il s'agit d'un autre pays alors qu'on fait exactement la même chose si ce n'est pire.

  • alilou
    alilou     

    C'est un début,à quand la fin du martyr des ours,pour des soit-disant remèdes naturels,ainsi que d'autres animaux en voie d'extinctions.

  • sabinette
    sabinette     

    Bravo, enfin une bonne initiative! A quand l'interdiction de manger du chien et du chat et la cruauté employée pour les tuer ?

Votre réponse
Postez un commentaire