× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Un anneau géant de trous noirs.
 

Des chercheurs se sont vu accorder 14 millions d'euros afin de prouver l'existence des trous noirs. Ce mystère passionne la communauté scientifique depuis plusieurs siècles.

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • joel the clone
    joel the clone     

    A l’Élisée on a un trou noir qui aspire l'argent du contribuable.....

  • claude36
    claude36     

    Nous avons tout un trou noir, pourquoi aller chercher ailleurs ? C'est de l'humour hein ?

  • claude36
    claude36     

    Il n'y a pas de trous noir ! Les soit disant trous noirs, ne sont que la fin d'une galaxie (comme la notre), et il y en aurait des tas. Lorsque les galaxies sont observées dans le sens longitudinale (pas facile à exprimser) c'est comme si vous regardiez dans un tube. Quand vous regardez un tub placé horisontalment, vous le voyez tel qu'il est. Si vous regardez par un bout de ce tube, vous y voyez un trou noir. Pas plus compliqué que ça.

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    C'est avec la recherche que la technologie progresse. En Europe en 2000 les gouvernements se sont mis d'accord d'investir dans la recherche et le dèveloppement avec une participation des entreprises. Et bien avec toutes ses crises financières, l'Europe a peu investi... Il est temps de comprendre que c'est pas un savoir faire ou encore des innovations technologiques que nos PME peuvent etre compètitive.
    Pour l'Europe, et contrairement aux Etats membres 99% des dèpenses sont fournies et vèrifiables, En France, c'est omerta

  • kent
    kent     

    Messieurs les scientifiques ne cherchez plus ! On l'a trouvé, en plein centre de chez nous : on le nomme " l’obscurantiste politicien" de nos dirigeants, assez proche parents de vos fameux trous noirs

  • joel the clone
    joel the clone     

    Pas besoin d'aller si loin.....On en a un sous la main à l’Élysée ....

  • For Ever
    For Ever     

    je préfèrerai 1000 fois investir dans la recherche & développement de technologie spatiale en lieu & place de nos suppositoire volant, que de payer des sommes folles pour chercher un trou noir, on connait la mécanique de la bête dans les grandes lignes, qu'on soit déjà capable de voyager dans l'espace convenablement après on verra.

  • LE REVOLTE
    LE REVOLTE     

    14 millions pour rechercher un trou noir? Inutile de chercher, nous on a un gouffre noir, le trou de la sécu! Au moins on fera des économies et l'europe gardera un peu d'argent dans ses caisses, puisque ce pognon vient de nos poches et finira certainement dans les poches des petits copains de l'assemblée.

Votre réponse
Postez un commentaire