Biodiversité: en 2050, la surpêche aura décimé les stocks de poissons, alerte le WWF

Le thon c'est bon. Mais on doit aussi lui substituer d'autres espèces comme la bonite à ventre rayé.
 

Les stocks de poissons sont, pour déjà presque un tiers d'entre eux, dangereusement surexploités, s'alarme l'ONG. Et l'élevage ne paraît pas non plus être un solution viable sur le long terme. L'issue? Faire le tri dans l'assiette.

Votre opinion

Postez un commentaire