Un pingouin sur la banquise en Antarctique, en 2007.
 

Environ 150.000 manchots Adélie ont péri depuis qu'un gigantesque iceberg s'est échoué près de leur colonie en Antarctique, les contraignant à un trop long détour pour trouver leur nourriture, selon une étude scientifique.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • 109600
    109600     

    Une photo de pingouin pour illustrer un article sur les manchots?
    Avec un commentaire: un pingouin de l'antarctique !
    N'importe quoi!

  • Michel3166
    Michel3166     

    Cela s'appelle la sélection naturelle, comme la nature est bien faite avec les animaux qui la respectent, d'ici 2 ou 3 ans la colonie se reconstituera car la faune marine aura aussi profité du repos...

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Michel3166)

    "Ceux qui survivent sont clairement en train de lutter. Pas sûr qu'ils survivent eux-mêmes donc difficile d'imaginer qu'ils soient capable de faire éclore la prochaine génération. "
    On est plus face à une instinction de cette colonie qu'autre chose.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Michel3166)

    Pas si naturelle que ça la sélectionsi l'iceberg leur a pourri la vie est du à diverses raisons plus ou moins naturelles.

  • AgentK3
    AgentK3     

    Un véritable génocide...

  • sclp
    sclp     

    Ça aurait été judicieux d'envoyer des provisions par hélico pour préserver cette colonie au lieu de faire ce constat macabre sans évaluer les conséquences au préalable.

    Elmin44260
    Elmin44260      (réponse à sclp)

    A non MR, on utilise l'hélico uniquement pour transporter de la neige sur une piste de ski.

    Ici, on n'allait pas dépenser de l'argent qui n'aurai rien rapporter à cause d'un iceberg à la dérive probablement dû au réchauffement...

Votre réponse
Postez un commentaire