× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
La centrale de Civaux dans le centre de la France, en mars 2011.
 

Un sondage BVA pour "Le Parisien Magazine" révèle jeudi qu'une courte majorité de Français est favorable à une "sortie progressive" du nucléaire qui produit encore 75% de notre électricité.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Regis CHL
    Regis CHL     

    ????? Explosion de la facture ??? Evidemment en France , premier pays producteur et exportateur au monde , nous ne parlons presque plus du Japon ,( même sur BFM site Français ) sauf pour les annonces officiel " Politico-industriellement correcte" Mais finalement une Explosion Nucléaire a deux avantages , elle balaye ou vitrifie tous, puis la production de radioactivité s'arrête ! mais sont défaut est une diffusion par la nature de cette radioactivité, produite lors de l'explosion . Malheureusement au Japon nous avons aucun de ces "avantage" la radioactivité et la diffusion continue... et ce pour combien de temps ?? que va t'il rester du Japon et du Pacifique.... Voir de la nature comme nous la connaissions ! le Réchauffement climatique est petit joueur par rapport a la bêtise Humaine !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    C'est pas seulement une question de prix. Il faut comprendre que la production nucléaire française assure la stabilité de la production dans une grande partie de l'Europe de l'ouest. C'est facile par exemple pour l'Allemagne d'annoncer qu'ils vont réduire leur production nucléaire puisqu'on est là pour leur assurer la livraison (pour une fois qu'on peut leur vendre un truc, c'est avec plaisir !) en cas de pic de consommation (et puis eux n'ont pas tout misé sur le "confort électrique"). Si la France réduit sa production nucléaire, base son électricité sur le renouvelable, que se passe-t-il pendant des périodes peu venteuses, en hiver où le soleil ne tape pas très fort ? Pas d'éolien, peu de photovoltaïque, barrage insuffisants, centrale à mazout, gaz, pétrole, charbon, insuffisante même si elles tournent à plein régime (miam les micro particules !). Comment est-ce que la France répond aux pics de consommation ? Comment est-ce que la France livre ce qui leur manque à ses voisins ?

  • elminster
    elminster     

    Encore un sondage pipoté, je doute qu'on ai posé la bonne question "Etes vous favorable à une sortie du nucléaire au risque d'une énorme augmentation de l'électricité"...

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Quel est le % des Français favorables à une explosion de leur facture d'électricité?

  • Chapeaubas
    Chapeaubas     

    Les français n'ont pas conscience que sans le nucléaire, les factures d'énergie vont doubler, au bas mot ! Le nucléaire fait sans doute peur, je peux le comprendre après Kief et Fukushima mais il ne faut pas perdre de vue que c'est une énergie peu chère ! on verra la suite. Ceux qui demandent à sortir de cette énergie seront les premiers à pleurer quand ils recevront les factures !

  • la gratouille
    la gratouille     

    Avez vous une idée du nombre de brevets plus ou moins inprobables déposés par les grands groupes juste pour le cas ou....? et aussi pour les retours d'infos que ça entraine...

  • la gratouille
    la gratouille     

    Avez vous une idée du nombre de brevets plus ou moins inprobables déposés par les grands groupes juste pour le cas ou....? et aussi pour les retours d'infos que ça entraine...

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Faites votre question du jour sur BFM : êtes vous favorables à une augmentation du prix de l'électricité, du dégagement de gaz à effets de serre et de microparticules et d'une production instable d'électricité. On verra si vous avez toujours 53% d'avis positifs. Ceci étant dit 53% d'avis positif, c'est pas un score extraordinaire.

  • la gratouille
    la gratouille     

    Quand les écolos vont se mettre à recharger leurs trotinettes électriques j'espère qu'il y aura du vent pour faire tourner les éoliennes.MDR

  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    ST Microelectronics - brevet de production d'énergie LENR :
    La société basée en Suisse, ST Microelectronics, l'une des plus grandes sociétés de semi-conducteurs dans le monde, a déposé une demande de brevet auprès de l'Office des brevets des États-Unis pour un réacteur produisant de l'énergie par des réactions nucléaires à faible énergie (LENR) entre l'hydrogène et les métaux de transition et connexes. La demande a été déposée en Février de cette année, et les inventeurs sont répertoriés comme Ubaldo Mastromatteo et Federico Giovanni Ziglioli.
    [..]Le brevet explique que la réaction est réalisée par l'absorption d'hydrogène au sein d'un matériau métallique actif (tels que Ni, Pd, Pt, W, Ti, Fe, Co et leurs alliages), produisant de la chaleur et entretenant la réaction à l'aide d'un mécanisme de contrôle.
    Fait intéressant, le brevet n'essaie pas de dissimuler le fait qu'il s'agit d'une réaction de LENR. Ils citent Pons et Fleischmann et expliquent que les LENR sont des réactions possibles, même si elle est difficile à contrôler. Comme l'USPTO a rejeté les précédents brevets de fusion froide considérant ces réactions scientifiquement impossibles, c'est une approche intéressante.
    [..]Le fait que la société étudie le champ LENR pourrait être un signal que les principaux scientifiques et chercheurs sont en train de prendre LENR sérieux en tant que source d'énergie viable. 23/09/13 bit.ly/19y9ynt
    Contre la trahison des élites > Agir pour une Constitution d'origine Citoyenne.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire