× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La Nasa enregistre mois après mois la chaleur à travers le monde.
 

Comme on pouvait le prévoir et le craindre, l'année 2014 a battu tous les records enregistrés en matière de chaleur atmosphérique. Pour les scientifiques américains qui ont publié ces résultats ce vendredi, cela ne fait aucun doute: les gaz à effet de serre sont responsables.

Votre opinion

Postez un commentaire