BFMTV

Trop pressé, Thierry Marx refuse de passer la sécurité et plante RMC

Thierry Marx

Thierry Marx - Jacques Demarthon - AFP

Invité ce vendredi matin dans l'émission Les Grandes Gueules, le chef étoilé n'a pas supporté d'attendre quelques secondes pour passer la sécurité à l'entrée du bâtiment et a finalement fait demi-tour.

MISE A JOUR - Le chef Thierry Marx assistera finalement à l'émission Les Grandes Gueules lundi, à 11h20 sur RMC.

Le temps de Thierry Marx semble très précieux. Invité ce vendredi matin dans l'émission Les Grandes Gueules sur RMC, à l'occasion de la sortie de son livre L'homme optimiste et de la diffusion sur 13ème rue de la série documentaire Un chef en prison, le chef étoilé a décidé de faire demi-tour devant la porte d'entrée du bâtiment abritant les studios de la radio. 

Alors qu'Alain Marschall et Olivier Truchot, les animateurs de l'émission, prévenaient les auditeurs du retard de leur invité, ils ont finalement dû annoncer à l'antenne que l'ancien juré de Top Chef ne viendrait pas. "On a eu un petit souci avec Thierry Marx", a avoué Alain Marschall au micro, avant d'en expliquer les raisons: "Il était à la bourre en scooter et le temps de passer les contrôles de sécurité de l'immeuble, visiblement, ça a pris un peu trop de temps. Du coup, Thierry Marx a sauté sur son scooter...». Un comportement surprenant dont Olivier Truchot s'est amusé en plateau : «Surtout, Thierry Marx a un souci avec lui-même. Il n'a pas supporté patienter quelques secondes...". 

"Il est reparti de son scooter en disant qu'il avait un service à faire. C'est dommage, parce qu'il s'était engagé à venir"

Le journaliste a alors rappelé que les locaux du groupe NextRadioTV faisaient, depuis les attentats de janvier, l'objet d'une sécurité renforcée: "Il faut quand même rappeler que suite aux événements du début d'année, on a des mesures de sécurité renforcées devant l'immeuble. C'est vrai que c'est contraignant, notamment pour les salariés, on doit montrer notre badge, il y a des policiers, un service de sécurité. Malheureusement, c'est les temps qui veulent ça, on préférerait que ce soit plus simple d'entrer dans ce bâtiment, comme avant, et Thierry Marx n'a visiblement pas supporté attendre quelques secondes ce passage du sas de sécurité. Et il est reparti de son scooter en disant qu'il avait un service à faire. C'est dommage, parce qu'il s'était engagé à venir, c'est un peu embêtant, parce qu'il nous plante....", a-t-il confié.

Moqué sur les réseaux sociaux et en plateau par certains invités, Thierry Marx a tout de même reçu le soutien de l'avocate Marie-Anne Soubré: "Il a peut-être pété les plombs aujourd'hui, mais c'est un gars formidable!".