BFMTV

The Voice: Ce jeune candidat belge a bluffé le jury avec une reprise de La Pluie de Stromae

Antoine Délie, candidat de "The Voice" saison 9, le 18 janvier 2019.

Antoine Délie, candidat de "The Voice" saison 9, le 18 janvier 2019. - Capture d'écran - The Voice - TF1

Les quatre coachs de The Voice se sont disputés, samedi soir, un jeune candidat belge, dont l'interprétation de La Pluie d'Orelsan avec Stromae les a enchantés.

On l'avait déjà entendu, sans le voir. Ce n'est pas un hasard si la reprise de La Pluie d'Orelsan et Stromae avait été choisie pour figurer sur la bande annonce de cette nouvelle saison de The Voice. Antoine Délie, jeune candidat belge de 22 ans, a littéralement bluffé le jury avec son interprétation du tube d'Orelsan et Stromae.

Pascal Obispo s'est ainsi retourné dès la première mesure de la chanson, rapidement suivi par Amel Bent. Lara Fabian et Marc Lavoine leur ont emboîté le pas. Tous se sont levés pour l'applaudir à la fin de sa chanson.

"Tu es un super musicien, tu as une super voix, tu n'as fait aucune fausse note", lui a lancé Pascal Obispo à la fin de sa prestation. "La question que je voulais te poser c'est 'est-ce que tu sais l'effet que tu fais?'"

"Des sommets de perfection"

"Je ne supporte pas d'écouter ma voix, mais j'adore les sensations que j'ai quand je chante", a répondu le jeune homme. "Je vois que ça peut toucher les gens et ça me touche moi, parce que je ne m'y attends jamais, je suis toujours surpris."

"Il s'est passé quelque chose qui est de l'ordre du divin. Tu es touché par la grâce (...) Tu atteins des sommets de perfection", a enchaîné Lara Fabian. 

"C'est une voix qui est remplie d'espoir et qui est remplie d'une histoire", a renchéri Amel Bent. Marc Lavoine l'a lui comparé à William Sheller, Barbara ou Eminem.

"Il faut du courage"

"Ça n'a pas dû être si simple que ça. Parce que pour avoir trouvé ce que vous avez trouvé en vous, il faut du courage et il faut avoir envie de se trouver, de se regarder dans les yeux et de se dire 'allez, c'est ma vie et je vais y aller'. Vraiment bravo".

Ce sont ces mots qui ont convaincus Antoine de choisir Marc Lavoine comme coach, alors que ce n'était semble-t-il pas sa première intention. "Il vient de faire le hold up de l'aventure", a commenté Lara Fabian, aussi déçue de s'être fait souffler ce candidat que Pascal Obispo, "jaloux". 

Le télécrochet de TF1 a démarré samedi soir sa neuvième saison avec un jury tout neuf, composé de Lara Fabian, Marc Lavoine, Amel Bent et Pascal Obispo et 5,2 millions de téléspectateurs. Ce qui est certes largement au dessus des audiences de la finale et moyenne de la dernière saison - respectivement à 3,3 et 4,2 millions de téléspectateurs - mais un peu en deçà du démarrage de la saison précédente (5,5 millions de téléspectateurs). 

Magali Rangin