BFMTV

Stéphane Guillon "viré" de Salut les terriens!

Stéphane Guillon sur le plateau de "Salut les Terriens!".

Stéphane Guillon sur le plateau de "Salut les Terriens!". - C8

Après une ultime saison mouvementée, marquée par ses critiques de Vincent Bolloré et Cyril Hanouna, le chroniqueur et humoriste a été remercié par la direction de la chaîne.

Fin de partie pour Stéphane Guillon. Le chroniqueur historique de Salut Les Terriens!, présent depuis les débuts de l'émission en 2006 (hormis une absence de 2013 à 2015), ne sera plus présent aux côtés de Thierry Ardisson l'année prochaine. Une éviction vraisemblablement indépendante de l'homme en noir du PAF, due aux nombreuses polémiques provoquées par Stéphane Guillon et à ses rapports conflictuels avec Vincent Bolloré, à la tête du groupe Canal+.

"Il est viré", a simplement confié une source proche de la production à Puremédias. Une décision qui vient conclure une saison particulièrement mouvementé pour le chroniqueur. En octobre dernier, Stéphane Guillon avait critiqué les méthodes de Vincent Bolloré sur le plateau de C à Vous, sur France 5. Une prise de risque qui avait contraint Thierry Ardisson à téléphoner au patron du groupe Canal+ pour le convaincre de ne pas éjecter Stéphane Guillon de son programme.

"Aucun problème avec Stéphane Guillon"

Si la chaîne a confirmé l'information à l'AFP, elle a toutefois tenu à démentir les conditions de ce départ. "Stéphane Guillon n'est pas 'viré' de l'émission Salut les terriens! (...) Cette année, l'humoriste était Stéphane Guillon, avant lui, il y a eu Gaspard Proust. Il y aura un autre humoriste à la rentrée", a indiqué la chaîne, tout en ajoutant ne pas pouvoir dévoiler le nom du prochain humoriste qui officiera dans l'émission animée par Thierry Ardisson. "Il n'y a aucun problème avec Stéphane Guillon et la preuve est que la chaîne diffusera son spectacle à la rentrée !", assure-t-on même chez C8.

L'année de toutes les révoltes

Après l'incident à C à vous, un nouveau conflit était survenu avec Cyril Hanouna, qui avait révélé le salaire du chroniqueur dans Touche pas à mon poste! sur C8. Stéphane Guillon avait alors réagi avec ironie et acidité sur Twitter, enjoignant notamment son confrère de faire "gaffe ne pas critiquer Bolloré", révélant à son tour l'argent qu'il touche pour TPMP.

Enfin, après avoir quitté précipitamment le plateau du Grand Journal pour ne pas croiser Cyril Hanouna, venu lui faire une surprise, Stéphane Guillon avait publié un message amer sur le présentateur de TPMP, dénonçant des "méthodes mafieuses" et le qualifiant de "Kim Jong-il de C8". Quelques jours plus tard, il revenait sur cette passe d'armes sur le plateau d'AcTualiTy, accusant Cyril Hanouna d'organiser son licenciement. Apparemment, Thierry Ardisson ne pourra pas lui sauver la mise une seconde fois. 

Benjamin Pierret