BFMTV

Stéphane Guillon raconte comment il a appris son éviction de C8

Stéphane Guillon sur le plateau de "Salut les Terriens!".

Stéphane Guillon sur le plateau de "Salut les Terriens!". - C8

Ecarté de C8 et de l'émission Salut les terriens, l'humoriste Stéphane raconte sur Facebook comment il a appris la nouvelle.

Il n'était pas au courant. Stéphane Guillon, chroniqueur de Salut les terriens sur C8, est revenu mardi sur son éviction et la façon dont il en a été informé.

"Je l'ai appris grâce à un journaliste qui voulait savoir, 'Ce que ça me faisait?' / Ça me fait quoi?' Lui ai-je répondu, un brin interloqué. / 'Vous n’êtes pas au courant? / Non'. (malaise) / 'Vous êtes viré!'".

L'humoriste regrette que le groupe Canal + ne l'ai pas prévenu. "Un petit coup de téléphone, cela se fait entre collègues". "Pas un pot de départ, je n’en demande pas tant, mais un appel, ou un texto agrémenté d'un Smiley l'air contrit". 

Pour lui, la décision n'émane pas de Thierry Ardisson, qui anime l'émission. "Je sais que la décision de me virer a été imposée à Thierry Ardisson et qu’il en est malheureux, écrit-il encore. Je profite de ces quelques lignes pour l’embrasser et le remercier pour sa fidélité et la très grande liberté de ton qu’il m’a toujours accordée et ce depuis notre rencontre en 2006".

"Stéphane Guillon n'est pas 'viré'"

C'est le site Puremédias qui a révélé lundi, que Stéphane Guillon était "viré" selon les mots d'une source proche de la production. La chaîne a confirmé l'information à l'AFP, mais démenti les conditions de son départ. "Stéphane Guillon n'est pas 'viré' de l'émission Salut les terriens! (...) Cette année, l'humoriste était Stéphane Guillon, avant lui, il y a eu Gaspard Proust. Il y aura un autre humoriste à la rentrée", a indiqué la chaîne. "Il n'y a aucun problème avec Stéphane Guillon et la preuve est que la chaîne diffusera son spectacle à la rentrée !", a-t-on également assuré chez C8.

"Kim Jong-il de C8"

Réponse de Stéphane Guillon dans son message sur Facebook: "Je suis entièrement rassuré par cette marque d’amour, mais je ne voudrais surtout pas qu’ils se sentent obligés de le faire. Je peux leur racheter les droits s’ils le souhaitent".

Le chroniqueur s'est tout au long de l'année opposé assez frontalement à Vincent Bolloré, le patron du groupe Canal+, critiquant ses méthodes dans l'émission C à vous sur France 5, ou soutenant les salariés grévistes pendant le long mouvement social à iTELE, en novembre 2016. Sans oublier les échanges acrimonieux avec Cyril Hanouna, animateur et producteur tout puissant sur C8, qualifié par Stéphane Guillon de "Kim Jong-il de C8".

Magali Rangin