BFMTV

Salut les Terriens: Florent Pagny en a assez qu'on lui parle du fisc et envisage d'arrêter la promo

Florent Pagny sur le plateau de Salut les Terriens, samedi 2 décembre sur C8.

Florent Pagny sur le plateau de Salut les Terriens, samedi 2 décembre sur C8. - Capture d'écran C8

Invité sur le plateau de Salut les Terriens, ce samedi soir, Florent Pagny a exprimé son ras le bol des histoires de fisc, qu'on lui rappelle à longueur d'interviews.

"Je vais faire des disques, je vais faire des concerts, mais je vais peut-être faire mes adieux à la promo et à la télévision", a lancé Florent Pagny sur le plateau de Salut les Terriens sur C8, ce samedi soir. Agacé de devoir, une fois encore, évoquer ses problèmes avec le fisc, le chanteur a parlé de suspendre la promotion.

"Pourquoi je suis à la télé? Parce que je chante bien. Mais on ne me parle jamais de ça. On ne me parle que du pognon, du fisc, du tarpé..."

Effet pervers

Florent Pagny préfèrerait parler de son nouvel album, Le présent d'abord, que de son exil fiscal au Portugal. "Moi je suis bavard, je raconte tout parce que je ne cache rien et à un moment, ça fait un effet pervers et ça se retourne contre toi", a-t-il expliqué au public de l'émission de Thierry Ardisson, présumant que "la meilleure manière, c'est d'arrêter de venir sur les plateaux et d'arrêter de parler".

De fait, la promotion de son album, sorti en septembre dernier, est placé sous le signe des impôts, depuis les révélations du Parisien sur l'exil fiscal du chanteur au Portugal.

Florent Pagny, longtemps en délicatesse avec le fisc français - le sujet lui a inspiré un de ses plus gros tubes Ma liberté de penser - ne cesse de ressasser le sujet à longueur d'interviews. Assumant de façon bravache de gagner "beaucoup d'argent".

Magali Rangin