BFMTV

Quotidien contre Valeurs actuelles: échange d'hostilités autour d'une enquête sur l'émission

Yann Barthès dans "Quotidien"

Yann Barthès dans "Quotidien" - Christophe Chevalin - TMC

Yann Barthès a offert à ses abonnés de télécharger gratuitement un dossier de Valeurs actuelles à charge contre son émission. L'hebdomadaire réplique en qualifiant cette démarche d'"atteinte à une oeuvre intellectuelle."

Yann Barthès s'est attiré les foudres de Valeurs actuelles. Ce mercredi, l'animateur de Quotidien a publié un message sur Instagram, dans lequel il invitait ses abonnés à télécharger gratuitement un dossier du prochain numéro de l'hebdomadaire, une enquête à charge contre son émission. La direction du magazine a depuis réagi.

"Gardez-vos 5,50 euros", écrit l'animateur de TMC sur Instagram, en publiant la photo de la couverture de Valeurs Actuelles qui lui est consacrée. "Demain, n'achetez pas le journal d'extrême-droite Valeurs Actuelles et lisez GRATOS le dossier bidon qu'il nous consacre dès aujourd'hui. Et vive les bien-pensants."

Le message renvoyait ensuite vers la story Instagram de Quotidien pour trouver le lien de téléchargement. Ce lien n'apparaissait pas dans la story mercredi soir. D'après Ouest France, il a été retiré. 

Violente couverture

"La tyrannie des bien-pensants", titre Valeurs Actuelles dans ce numéro à paraître jeudi. "Enquête sur Quotidien, la machine infernale de Yann Barthès". L'hebdomadaire accuse le talk-show de "propagande", d'"humiliations" et de "fake news" et semble qualifier l'équipe du programme de "têtes à claques du politiquement correct."

Valeurs actuelles a réagi sur Twitter à la démarche de Yann Barthès, la qualifiant de "délit" et d'"atteinte à une oeuvre intellectuelle". Dans une vidéo, le directeur de la rédaction Geoffroy Lejeune s'insurge:

"Ils ont décidé de lancer une immense opération de sabotage numérique de notre travail (...) C'est évidemment parfaitement illégal, parfaitement scandaleux aussi."

Blagues en plateau

Le message n'a pas fait peur à l'équipe de Quotidien. Dans le numéro de ce mercredi soir, Yann Barthès a multiplié les blagues sur l'affaire. Il a démarré l'émission en lançant "J'ai un cadeau pour vous" à son équipe, avant de leur dévoiler un grand poster de la couverture de Valeurs actuelles

"Comptez sur nous pour faire une émission de merde, mais alors de merde, vu qu’on ne fait que de la propagande (…) et des fake news", a ensuite ironisé l'animateur à l'attention des téléspectateurs. "Ne l'achetez pas, ça coûte 10 balles, ne l'achetez pas."

Yann Barthès est revenu sur le sujet plus tard dans l'émission. L'animateur a lu un passage du dossier dans lequel Valeurs actuelles présente une manière de réagir à une interview de Quotidien: "leur cogner dessus", lit-on dans les colonnes du magazine, qui précise que c'est "à éviter, si possible". Yann Barthès a alors encouragé les téléspectateurs, s'ils souhaitent lire le magazine, à "le voler".

Benjamin Pierret