BFMTV

Mort d'Alain de Greef: "A tchao, Alain"

Les marionnettes d'Alain de Greef et Pierre Lescure, dans les Guignols, en 1999.

Les marionnettes d'Alain de Greef et Pierre Lescure, dans les Guignols, en 1999. - Capture d'écran Dailymotion - Les Guignols

La mort d'Alain de Greef, ancien directeur des programmes de Canal+, lundi soir, a suscité une vague de réactions parmi ses anciens collaborateurs et dans le monde de la télévision.

"Si Canal a été +, c'est beaucoup à Alain de Greef qu'on le doit. Ce soir, il nous fait un très mauvais programme", a tweeté Laurence Gallot, de la direction de la communication de la chaîne, lorsque la nouvelle est tombée. Lundi soir, Alain de Greef, pionnier de Canal+ et créateur des programmes phares de la chaîne cryptée (Nulle part ailleurs, Les Guignols de l'info, Groland...) est mort des suites d'un cancer, à l'âge de 68 ans.

Comme Laurence Gallot, de nombreux membres de Canal+ "grande époque" ont salué la personnalité d'Alain de Greef. Les Guignols de l'info ont ainsi sobrement tweeté "A tchao, Alain", tandis que Dominique Farrugia, des Nuls, a posté: "4/11/84 Le premier jour du reste de ma vie. Merci André Rousselet, Pierre Lescure, Alain de Greef. Sans vous tout aurait été différent".

"Merci Alain"

"De Greef. Merde", écrit Bruno Gaccio, ex-pilier des Guignols. Nathalie Ianetta, ancienne chroniqueuse sportive sur Canal, fait part de son "immense chagrin". "Alain de Greef... Nos plus belles années... Merci Alain. Repose-toi bien. Embrasse les autres. Fort."

Antoine de Caunes, lui, a retweeté une photo où il apparaît avec Pierre Lescure et Alain de Greef, déguisés en Didier l'embrouille.

Anciens du "canal historique" et héritiers de "l'esprit Canal" lui rendent hommage, d'une même voix. Les réalisateurs Nicolas et Bruno, auteurs des Messages à caractère informatif, Philippe Vandel, ex-Nulle part ailleurs, Florian Gazan, ancien de La Grande famille, mais aussi Fred Testot, et Omar Sy, d'Omar et Fred, Mouloud Achour, présentateur de La clique, Daphné Bürki, présentatrice du Tube

"C'est grâce à cet homme rare que tout a pu commencer pour moi ds ce métier... Que le grand Monsieur Alain De Greef repose en paix", a posté Omar Sy.

Nombreux sont ceux, également, qui ont une pensée émue pour son complice depuis le début, dans les années 80, Pierre Lescure.

"J'ai perdu mon deuxième papa", a témoigné pour sa part Karl Zéro au micro de BFMTV. "Il était vraiment le + de Canal. Alain de Greef représentait une liberté de ton absolue. (...) C'était un révolutionnaire. C'était extraordinaire d'avoir un patron de télé comme ça".

M. R.